KILOBYTES'PATRON

écouter le djoukbocs

Untitled Document

le 19 juillet 2006

L'art donne du sens à l'argent afin que l'argent donne du sens à l'art.

Des paroles entendues çà et là et qui finissent par ne plus choquer, ça se sabote. Une mission pour Super Zunino (avec Mayline Chutet) : Art et sens de l'argent, juste un rappel, dans le djoukbocs.

 

le 22 juin 2006

Mue n°3

Tu l'as voulu, tu l'as eu. Un grand coup de neuf sur le Kilobytes'Patron, qui passe de la petite entreprise familiale au conglomérat phynancialo-bytancier de premier ordre en une après-midi. Grâce à la force d'un seul homme ce seul homme accroît son pouvoir. Ainsi va https://iqoption.fr la vie. Ainsi va le Kilobytes'Patron Institute, qui devrait si tout se passe bien récupérer de l'audio et de la vidéo de lectures pour mi- juillet.

 

le 31 mai 2006

Stabuda !

admin

À Rome, un soir de Noël qui rejoint et égale le matin de Pâques du premier Faust, Rilke écrivit à un jeune poète pour lui conseiller d’être grand, et le consoler d’être seul. Un peu partout en Europe, deux québécois invitent le jeu démocratique de place historique en esplanade célèbre, pour nous conseiller de lui rendre souvent hommage, et nous consoler d'y briller par notre maladresse.

Sans être tout à fait sûr que Kilobytes'Patron soit dès aujourd'hui une plateforme historique, Stabuda (Philippe Charron et Àlain Farah enregistrés et travaillés par Thomas Braichet [infos sur les auteurs]) nous fait l'honneur de s'y inviter, avec en prime ces mots du président, à l'attention d'un peuple dépassé par les débordements.

 

 

le 11 mai 2006

J'aime la poésie, je ramasse.

admin

Parallèlement aux Sonnets étriqués, LL de Mars lance une nouvelle série : Je ne jette rien. Burroughs était persuadé que pour faire un bon cut-up, il valait mieux utiliser de bons textes. Alors que faire des mauvais ? De la musique. Aujourd'hui :

I. André Du Bouchet
1) extinction
2) loin du souffle
3) cession

Je ne jette rien peut devenir On ne jette rien, si le principe de démolition inspire certains. Envoyez ici vos contributions, dont la technique devra emprunter à un domaine graphique. (Les éléments sonores doivent y être assemblés selon des rythmes visuels, des lignes architectoniques, comme des briques, sans écouter ce qu'on est en train de faire. Il s'agit de "regarder les sons", comme autant d'atomes à ironiser, chaîner, fissurer, casser.)

 

le 4 mai 2006

Toog

Le vorace Djoukbocs gobe d'un coup la suite et fin de ovidie, coralie et les autres de Gilles Toog. Savourer longtemps (8 minutes) ; avaler raffermit les cuisses.

 

le 6 avril 2006

Une putain de réaction...

Salut bande de gens j'attends - comme Ideal J en son temps, l'homophobie en moins - "une putain de réaction de mauvais garçons dans la salle", que vous me retourniez violemment ma mailbox avec des foules décomplexées de messages enthousiastes pour honorer la publication dans le Djoukbocs des trois premiers trucs d'Anne de Sterk : "J'ai six moi", "Trèfles et bourdons" et le très abstract "Proverbes". Des blagues foireuses d'une rare qualité de flop ; un vrai challenge.

 

le 3 avril 2006

Legalise caffeine !

admin

Le Bugcore investit Kilobytes'Patron : Papymicrogramme chante Jesus, mixé par Erreur et enregistré par Bob à l'Idiotech Studio. Enfin de la poésie, bordel !

 

 

 

 

 

le 17 mars 2006

Angambi

KP réactive le réseau Calleja à l'occasion de la sortie de Criture chez Inventaire-Invention. Une pièce sonore bien de chez lui : Angambi. Et à peine achevez-vous péniblement (le gris...) ces lignes que - swoosh ! - c'est déjà dispo dans le djoukbocs.

 

le 9 mars 2006

Nathalie Quintane, lectures en Norvège

Cinq extraits d'une lecture de Nathalie Quintane devant un parterre de scandinaves hilares.
Clique droit / enr. sous sur :

track 1 (Début)

track 2 (L'Année de l'Algérie)
track 3 (Saint-Tropez - Une Américaine)
track 4 (Remarque, 1)
track 5 (Remarque, 2)

(Sur le site de la revue norvégienne Nypoesi).