KILOBYTES'PATRON

écouter le djoukbocs

Auteurs du Kilobytes'Patron Institute

Pour accéder au détail des oeuvres de chacun sur Kilobytes'Patron : liste de gauche.

 

Stéphane Bérard, vit dans le Sud. A publié Le problème martien chez Al Dante. Son oeuvre est une quête sans fin de mécénats. Collabore régulièrement avec Nathalie Quintane et Xavier Boussiron.

 

Thomas Braichet réalise bandes-son et musiques et schèmes et polices de caractères et écrits qui quand il est bien en forme sont bien aussi. Kilobytes'Patron signale aussi 1 livre et demi chez POL et une publication prochaine en norvégien.

 

Ça est ancien pompier volontaire (straight south until you die !), membre influent de la Stasi et écouteur à l'Elysée. Il a pataugé dans ses classes avec des vincennois en Irlande. Collaborateur armé de Jean-Bédel Bokassa d'avril à juin 1979, il apprend à son contact à bien communiquer et à gérer les états de crise. En 2005, dans Le son du téléfon, texte subliminal sur les émeutes de Clichy, il déclare au nom de la France : "J'attends de me répondre".

 

Arno Calleja est né à Marseille (Sud !) en 1975. Il n'a pas d'ordinateur pour le moment. Il n'est ni Christophe Tarkos, ni Charles Pennequin. Quand il est en forme, il se sens plutôt Paul Celan, Charles Peguy ou Hélène Cixous. Quand il est en forme.

 

Philippe Charron rédige son mémoire de maîtrise à l'Université du Québec à Montréal.  Son premier ouvrage, Tirer transposer tenir joindre mettre déplacer tenir mettre traîner, paraîtra à l'automne 2006 au Quartanier.

 

David Christoffel, dans quel Sud vit-il, c'est un mystère, mais il n'est pas c'est sûr ce qu'on appelle, en termes de novice, un garçon qui vit dans le Sud. En revanche il sait, en terme de notice, ce qui doit primer sur l'annonce de son site : une thèse sur Satie, des lettres qui ne manquent pas d'être elles-mêmes des à-côtés de la thèse et surtout, manifestation la plus flagrante et la plus tenace d'un talent aussi tenace : des opéras parlés.

 

Erreur est un foutriquet lyophilisé : il absorbe plein de trucs (n'en triomphe jamais) mais à la fin c'est toujours du Erreur. La viande morte le rassure. La bière lui paraît vulgaire. Il gère le site http://idiotech.free.fr. Il est le génial inventeur du Bugcore (accroche-toi à ton coeur, j'enlève le rythme). Et sans aucune manipulation de ma part, il vit dans ce qu'une définition un brin permissive désignerait comme étant le Sud de Paris.

 

Àlain Farah a cofondé C’est selon (revue, 2001-2005), écrit Quelque chose se détache du port (Le Quartanier, 2004). Habite le nord de Montréal et le sud de Paris alternativement.

 

Guillaume Fayard, vit dans le Sud. A publié Sombre les détails (Le Quartanier, 2005). Pongiste catégorie A. A co-fondé et co-anime le site peauneuve.net.

 

L.L. de Mars vit et travaille à Rennes où ça pourrait être pire. Il réussit à ne se perdre ni dans son Terrier, ni dans les salles des Uffizi, ni dans sa conséquente culture mise au service de pensées souvent singulières. L.L. de Mars produit essentiellement sous copyleft et se montre soucieux d'agir au plus vite avant la mort. Rien à voir, mais alors vraiment rien à voir, avec quelque Sud que ce soit.

 

Pierre Ménard vit dans l'Est de Paris. Travaille dans le Sud de la banlieue parisienne. Créateur et animateur du site MARELLE - Zone d'Activité Poétique : http://marelle.cafewiki.org. Il tient à jour son bloc-notes sur internet : http://marelle.tooblog.fr. [ses sites vous permettront de juger de l'investissement du personnage].

 

Charles Pennequin est vivant quelque part au Sud de Paris, c'est-à-dire dans la merde. Parfois volage, son éternel enthousiasme est la drogue la plus motivante du monde. Sa biographie sur le site de POL, un de ses éditeurs.

 

Nathalie Quintane, vit dans le Sud. A récemment publié L'Année de l'Algérie (Inventaire/Invention, 2004). On lui doit de n'avoir pas dit : "Kilobytes'Patron, c'est finalement le 1er satellite maffieux de détournement d'idées bonnes et de gens honnêtes".

 

Jacques Sivan vous souhaite une bonne continuation et tous ses voeux pour l'année 2006. ("Tous ???") Oui, absolument tous. Et en plus, il publie Mar/cel Duchamp 2 temps 1 mouvement, (essai) éd. Les Presses du réel, coll. L'écart absolu et Le Bazar de l'Hôtel de Ville, Catalogue général, éd. Al Dante.

 

Anne de Sterk est née en 1971 et travaille à Nantes. Organise des évènements semi-théâtraux, participe à des expos, écrit et crée des images sonores, des ovnis, des nodules. "Je porte à bout de bras la parole de qui m'a manqué, la parole manquée". (Marc Perrin). Cherche toujours Une Petite Place au Soleil, se démène comme un beau diable (qu'elle tire par la queue) pour avoir du temps libre.

 

The Cut-Up Conspiracy est composé de Jérôme Bertin et Sylvain Courtoux. Elevés sur les mauvaises pentes de la "culture punk", ils donnent aujourd'hui l'exemple d'un très mauvais cru, qui va se dégradant (nous dégradant ?) sans cesse dans l'écoute active et attentive de tous types de musique : rock, hardcore, noise, death, grind, free-jazz, pop, électro-pop, krautrock, heavy-metal, trash métal, punk, post-punk, dream pop, ambiant, noisy pop, shoegazing, folk, new-wave, hip-hop, trip-hop, post-rock, stoner, drone music et bien d'autres heavy-groovy-post-trash-mots dont on ne soupçonne pas qu'ils ont un sens.

 

Gilles Toog est né Weinzaepflen (d'où la nécessité du pseudonyme) à Mulhouse (ne prenez pas ça pour une excuse) en 1966. Ses premiers poèmes ont été publiés dans les revues Nioques, Action Poétique, Les Cahiers du Refuge, Incidences, Petite, Chroniques Errantes (Atelier de l'Agneau), Le Jardin Ouvrier (Ivar Ch'Vavar). Gilles Toog sera présent dans le prochain numéro de la revue Le Quartanier (6). (Entre Ch'Vavar et les québécois, c'est décidément pas très Sud comme attitude.)

 

Philippe Zunino est chef scoot et éducateur aux Jeunesses Populaires du Palais de Tokyo. Plutôt au Sud de l'Ouest de tout ceux qui y sont. CQFD.